Le purin d'ortie

Utilisé depuis très longtemps pour le jardin, le purin d'ortie n'en reste pas moins d'actualité, notamment pour toutes celles et ceux qui apprécient le jardinage bio ! Le purin d'ortie : qu'est-ce que c'est ? Quels sont les avantages ? Comment le faire soi-même ? On vous dit tout !

 

Le purin d'ortie, qu'est-ce que c'est ?

 

Le purin d'ortie est tout simplement issu de la macération et de la fermentation d'orties dans de l'eau. Seuls deux ingrédients, assez communs qui plus est, sont donc nécessaire pour sa préparation, mais il convient malgré tout de bien respecter les dosages, et de l'utiliser correctement si vous souhaitez vraiment en tirer tous les bénéfices possibles !

 

Les avantages du purin d'ortie

 

Longtemps rabaissée au rang de mauvaise herbe, l'ortie a en fait de nombreux atouts de son côté, et le purin d'ortie n'échappe pas à la règle ! Selon la manière dont vous allez doser votre purin d'ortie (voir plus loin), vous pourrez ainsi l'utiliser dans de multiples occasions :

 

  • Engrais : l'un des composants essentiels d'un bon engrais est l'azote, indispensable à une bonne croissance des plantes. Et il se trouve que le purin d'ortie est extrêmement riche en azote, ce qui en fait un engrais très efficace... et 100% bio !

  • Anti-parasitaire : plus dilué, et vaporisé sur les feuilles, le purin d'ortie est un répulsif très efficace contre les nombreux parasites qui risqueraient de s'en prendre à vos plantes, et notamment les pucerons ou certains acariens.

  • Traitement préventif contre les maladies : le purin d'ortie n'est pas un traitement curatif contre les maladies des végétaux, c'est-à-dire qu'il ne pourra pas soigner une plante déjà malade. Cela dit, il possède naturellement la capacité de renforcer les défenses des plantes et s'avère donc efficace en prévention des maladies.

 

Le purin d'ortie

 

Recette pour faire son purin d'ortie soi-même

 

Vous pouvez très bien acheter votre purin d'ortie déjà préparé, afin d'être certain de sa qualité, et de gagner du temps. Cependant, si le cœur vous en dit, il est également possible de le préparer soi-même, voici une recette simple.

 

  • Préparez vos ingrédients : 1kg d'orties fraîches pour 10 L d'eau.

  • Hachez rapidement vos orties avec un grand couteau, une cisaille ou, pour des grandes quantités, avec une tondeuse.

  • Mettez vos orties dans un récipient en bois ou en plastique (évitez le métal), ajoutez l'eau et couvrez le tout.

  • Vous devrez ensuite mélanger chaque jour votre purin d'ortie tant que vous apercevrez des petites bulles, qui indiquent que le processus de fermentation est en cours. Cela peut prendre entre une et deux semaines selon la température ambiante.

  • Une fois que vous ne voyez plus de bulles, c'est que la fermentation est terminée. Vous pouvez alors filtrer votre purin d'ortie. Vous ne devez récupérer que le mélange, les résidus d'orties seront écartés, mais vous pouvez tout à fait les épandre sur votre compost comme activateur.

 

Nos engrais biologiques

Nos traitements biologiques

Nos soins biologiques pour végétaux

 

Comment utiliser le purin d'ortie

 

Le produit que vous avez récolté est très concentré, il faudra donc le diluer avant de l'utiliser. Le dosage et l'utilisation dépendront de vos objectifs :

 

  • Engrais : pour utiliser le purin d'ortie comme engrais, il faudra le diluer à raison d'1 volume de liquide pour 5 volumes d'eau (1L de purin pour 5L d'eau par exemple). Veillez à l'utiliser modérément sur les plantes à fleurs, car le purin d'ortie a tendance à favoriser la croissance des feuilles.

  • Anti-parasitaire ou traitement préventif : là, vous devrez diluer votre purin a raison d'1 volume de liquide pour 10 volumes d'eau (1L de purin pour 10L d'eau par exemple). Vous pourrez ensuite utiliser un vaporisateur pour le pulvériser directement sur le feuillage de vos plantes.

 

Le conseil Pasero

 

Pour conserver votre purin d'ortie, privilégiez un récipient opaque en verre ou en plastique, et placez-le dans un endroit frais et sombre. La lumière du soleil a en effet tendance à détruire les principes actifs.

 

Et pour aller plus loin :

 

 


logo villa verde