Les chrysanthèmes

A l'automne, les chrysanthèmes sont à l'honneur avec notamment la fête de la Toussaint. Mais ce peut être aussi la bonne période pour les planter ! Découvrez les nombreuses variétés de chrysanthèmes, et apprenez l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur leur histoire, leur utilisation, et bien sûr leur culture !

 

Les variétés de chrysanthèmes

 

D'origine asiatique, le chrysanthème peut être annuel ou vivace selon les variétés, dont il en existe une vingtaine. Bien que fleurissant en automne, la fleur disparaît complètement au moment de l'hiver, même chez les variétés vivaces. Les feuilles des chrysanthèmes sont ovales, mais la forme et les couleurs des fleurs varient énormément en fonction des variétés choisies. Si la forme globale des fleurs est généralement reconnaissable, la palette de couleur peut varier du rouge au bleu, en passant par le jaune, le orange, le blanc, voire même le violet et autres couleurs intermédiaires.

Parmi la vingtaine de variétés connues, on pourra citer notamment quelque unes des plus prisées comme le chrysanthemum « Alison Kirk », très reconnaissable à ses grosses fleurs blanches aux pétales serrées, ou encore le chrysanthemum « Cappa », particulièrement joli avec ses fleurs bicolores, orange au centre et jaune autour.

 

Les chrysanthèmes à la Toussaint

 

L'utilisation des chrysanthèmes à la Toussaint, pour fleurir les tombes des défunts notamment, est plutôt une spécificité française, voire belge. Cette pratique remonte à la fin de la première guerre mondiale, où les chrysanthèmes ont commencé à être utilisées pour fleurir les tombes des soldats. L'utilisation de cette fleur pour fleurir les tombes s'est ensuite assez vite généralisée, et ce la s'explique très simplement par le fait qu'il s'agit d'une plante typiquement automnale, dont la floraison coïncide parfaitement avec la période de la Toussaint. En outre, la fleur supporte assez bien l'hiver, y compris le gel, et elle conserve donc sa beauté plus longtemps que certaines de ses congénères, y compris en extérieur.

 

Les chrysanthèmes

 

Semis, plantation et culture des chrysanthèmes

 

La plantation des chrysanthèmes doit s'effectuer au moment de sa division, ce qui vous laisse deux périodes possibles au cours de l'année : au printemps, ou à l'automne. Bien sûr, les recommandations d'usage pour la culture des fleurs en général s'appliquent : vous gagnerez notamment à fournir à vos chrysanthèmes un sol à la fois riche et bien aéré, n'hésitez donc pas à apporter au préalable du compost, et à biner la terre, au moins en surface. Comme pour tous les végétaux, il faudra également veiller à retirer au fur et à mesure toutes les parties mortes ou abîmées, afin de ne pas fatiguer la plante et de favoriser une belle floraison. N'hésitez pas non plus à avoir recours à des tuteurs si cela s'avère nécessaire.

En ce qui concerne l'apport en eau, la pluie se chargera généralement de l'arrosage de vos chrysanthèmes, surtout à ces périodes de l'année (printemps et automne). Toutefois, il sera nécessaire de les arroser vous-même si le temps est vraiment sec.

 

Nos petits outils à main

 

Nos composteurs

 

Le conseil Pasero

 

Si vous devez arroser vos chrysanthèmes, faites bien attention à ne pas mouiller la feuilles. Celles-ci sont en effet très sensibles à des maladies comme la rouille, qui est en fait un champignon microscopique se développant sur les végétaux à la faveur de l'humidité notamment.

Afin de protéger les feuilles de vos chrysanthèmes de l'humidité, vous pouvez également opter pour un paillage, ou un film spécial à appliquer sur le sol.

 

Nos paillages et voiles d'hivernage

 

Et pour aller plus loin :

 


logo villa verde