Que faire au jardin en mai?

 

Le mois de mai est décisif en matière de travaux de jardinage. En effet, à partir de la deuxième quinzaine du mois, tout risque de gelées est désormais écarté, et il est grand temps de s'activer au jardin d'ornement pour avoir un espace agréable pendant l'été. En outre, au potager, de nombreux légumes doivent être semés durant cette période. Découvrez dès maintenant tous nos conseils de jardinage au mois de mai, et profitez du soleil pour les mettre en pratique !

 

Le potager au mois de mai

 

Une chose est sûre : au mois de mai, vous ne risquez pas de vous ennuyer dans votre potager, car de nombreuses tâches vous attendent ! Il vous faudra par exemple buter les pommes de terres et les haricots, mais également effectuer quelques plantations, comme les tomates, les cornichons, les courges, les courgettes, les citrouilles ou les melons.

 

Du côté des semis, vous aurez là aussi l'embarras du choix : betteraves, poireaux, haricots, persil, pois, laitue, choux, radis, carottes, courgettes, potirons, fenouil, endives, navets, céleri... à vous de décider selon vos envies et vos préférences culinaires.

 

Enfin, et d'une manière générale, ce sera le moment idéal pour vous consacrer à toutes les plantes aromatiques que vous souhaitez cultiver, que ce soit en pleine terre, en pot ou en jardinière.

 

Que faire au jardin en mai?

 

Le jardin d'agrément au mois de mai

 

Au jardin d'agrément, là aussi, tout s'accélère ! Il faudra par exemple éviter de tarder pour planter vos derniers bulbes à floraison estivale, voire même automnale. Vous pourrez aussi planter l'ensemble des annuelles d'été, et les bégonias par exemple. N'oubliez pas non plus de semer vos bisanuelles en pleine terre.

 

Du côté de l'entretien, vos rosiers devraient vous donner un peu de travail, notamment pour les soulager de leurs fleurs fanées, mais aussi pour surveiller d'éventuelles attaques de parasites comme les pucerons.

Profitez également du mois de mai pour tailler tous vos arbustes dont la floraison est passée, ce sera notamment le cas des lilas et des forsythias par exemple.

Enfin, pensez à installer des tuteurs sur vos végétaux les plus hauts, et notamment sur les plantes grimpantes.

 

Les fruitiers au mois de mai

 

Si vous aurez du pain sur la planche au potager et au jardin d'agrément, votre verger vous accordera cependant une petite pause ce mois-ci. Cela ne vous dispense pas malgré tout de surveiller l'apparition de maladies et les attaques de parasites, en utilisant des traitements insecticides et fongicides si cela s'avère nécessaire. Les pucerons et l'oïdium feront partie des menaces les plus fréquentes. Si vous hésitez à utiliser des traitements chimiques, n'hésitez pas à vous tourner vers des traitements biologiques, tout aussi efficaces et parfaitement respectueux de l'arbre, de l'environnement et de votre santé !

 

Le conseil Pasero

 

Si vous avez la chance de posséder un bassin de jardin, le mois de mai sera particulièrement propice à l'installation de vos végétaux aquatiques. Attention cependant : si vous habitez dans une région froide, ou que la saison tarde quelque peu à venir, il sera préférable d'attendre juin pour cette activité. En effet, les plantes aquatiques ont tendance à être relativement frileuse, et même sans gelées, une vague de froid au moment de leur mise en place pourrait s'avérer néfaste.

 

Et pour aller plus loin :

 

 

 


logo villa verde