Comment préparer son potager?

Pourquoi préparer son potager ?

 

L'utilité :

 

Préparer son potager avant d'y semer ou d'y planter quoi que ce soit n'a rien d'obligatoire mais cela reste malgré tout fortement recommandé. En effet, préparer convenablement votre terrain vous permettra de disposer d'une terre de meilleure qualité, plus saine et qui favorisera la production de vos légumes comme la pousse de vos fleurs ou autres végétaux

 

Les objectifs :

 

L'objectif premier est d'assainir votre terre, et de la débarrasser des pierres, saletés et autres résidus de vos plantations précédentes. En second lieu, votre but sera d'obtenir une terre à la fois meuble et souple, afin que les racines puissent s'y enfoncer correctement et que l'eau soit drainée de manière efficace.

 

 

Quand préparer son potager ?

 

Nous avons découvert plus haut l'utilité et les objectifs de la préparation d'un potager, il est donc facile d'en déduire la période idéale, c'est-à-dire chaque année, avant d'effectuer vos plantations ou semis.

La préparation du potager s'effectuera donc le plus souvent au tout début du printemps, vous aurez qui plus est l'avantage de pouvoir travailler un sol encore humide et meuble, ce qui vous rendra la tâche moins pénible.

Cependant, si vos plantations sont tardives, vous pourrez effectuer cette préparation quand bon vous semble, l'essentiel étant qu'elle précède la mise en terre de vos végétaux, afin de préparer au mieux leur arrivée et leur garantir des conditions de pousse et de croissance optimales.

 

Comment préparer son potager?

 

Comment préparer son potager ?

 

Nettoyer la surface de culture :

 

La première étape consiste à nettoyer la parcelle de terre qui accueillera vos plantations. Pour ce faire, il faudra bien entendu la débarrasser des saletés et cailloux éventuels, mais vous devrez également prendre soin d'enlever les mauvaises herbes, ainsi que les restes de végétaux morts ou les résidus de vos anciennes plantations, en particulier des racines persistantes.

Tous ces résidus végétaux peuvent être réutilisés avantageusement en prévoyant dans votre jardin une zone dédiée au compostage et en acquérant par exemple un bac à compost. Cela réduit considérablement le volume de vos déchets ménagers, vous évitant même de vous rendre à la déchetterie, une solution pratique et écologique !

 

Nos composteurs et bacs à compost

 

Travailler la terre :

 

Nous l'avons vu, l'objectif est d'obtenir une terre meuble, souple et se fragmentant facilement afin de favoriser la croissance des racines, et donc des végétaux. Pour cela, vous devrez travailler votre terre en trois étapes :

 

  • Retourner et aérer la terre, il s'agira en quelque sorte de la labourer sur une profondeur de 10 à 20 cm, à l'aide d'outils à manche destinés au travail du sol. Vous pourrez même en profiter pour enfouir dans la terre d'éventuels amendements organiques et engrais.

 

Nos outils à manche

 

Nos engrais et terreaux

 

Nos engrais biologiques

 

  • Casser les mottes et ameublir la terre en profondeur, pour ce faire, vous effectuerez un griffage sur la longueur et la largeur du terrain. Cette opération s'effectuera à l'aide d'un petit outil à main spécifique appelé « griffe ».

 

Nos petits outils à main

 

  • Vous procéderez enfin un ratissage afin de terminer d'aplanir votre terrain et de le débarrasser des dernières mottes et autres cailloux indésirable.

 

 

Le conseil Pasero

 

Si vous avez l'opportunité de pouvoir choisir l'emplacement de votre potager, privilégiez un endroit à la fois ensoleillé et à l'abri du vent afin d'offrir à vos légumes et végétaux des conditions de croissance optimales. 

 

Et pour aller plus loin :

 

 



logo villa verde