Comment bien conserver les carottes?

Et en manger à volonté tout l’hiver
La carotte est traditionnellement un aliment de base en hiver car c’est le type même de légumes dont on peut faire d’abondantes récoltes et conserver facilement.
La congélation est la méthode moderne de conservation, à condition de disposer d’un congélateur très vaste. Vous pouvez également faire des conserves de carottes nouvelles au vinaigre.


Quelles carottes conserver ?


Les carottes jaunes

Variété fourragère appréciée par les lapins, elle se conserve en cave. Certaines sont sucrées et font de bonnes carottes potagères, en particulier la « Jaune du Doubs ».

Des variétés adaptées
Pour la conservation hivernale, choisissez des carottes pour la culture tardive, qui présentent une meilleure résistance à la pourriture. Exemple la « De la Halle », demi-longue, rouge et la Nantaise, orange, cylindrique. De nombreuses variétés récentes sont issues de la carotte nantsaise, les hybrides F1« Ascabua » et « Samantha » et La longue Lisse de Meaux.

 

Nos graines potagères

La récolte

Arrachage
Procédez à l’arrachage en octobre ou en novembre, lorsque les carottes sont arrivées à maturité. Arrachez les racines, débarrassez-les de la terre et laissez les sécher sur le sol pendant un ou deux jours.

Nettoyage et tri
Débarrassez les racines du reste de la terre. Ne les brossez pas car les blessures de la peau empêcheraient la conservation. Jeter toutes celles qui présentent des taches ou des blessures afin d’éviter la pourriture.
Supprimez les fanes de chaque racine à la main. Tout ce qui est vert se conserve mal, le feuillage entraîne une déshydratation de la carotte.


Le Conseil Pasero

La congélation, la méthode la plus courante

La conservation par le froid est plus adaptée aux carottes nouvelles ou de pleine saison qu’aux variétés d’hiver.
Sélectionner les plus belles racines et lavez les bien. Grattez les ou pelez les pour les variétés à grosse peau. Vous pouvez laisser entières les petites carottes nouvelles, mais il faut couper les autres en tranches, en dés ou en bâtonnets. Faites les blanchir dans l’eau bouillante pendant 3 à 4 minutes. Refroidissez les sous l’eau froide, avant de les laisser égoutter. Placer les ensuite en sac de congélation, étiquetez, datez et placez au congélateur. La durée maximale de conservation est d’un an.


Et pour aller plus loin :

 

 


Newsletter



logo villa verde