Créer une allée en gravillon

Une allée en gravillon est facile à réaliser.
Une allée en gravillon est facile à réaliser. La diversité des matériaux et des couleurs
disponibles, vous permettra toujours de l’adapter à l’environnement. Une allée doit rester utilisable par tous les temps, à pied, avec une poussette ou une brouette, ou même avec une voiture. Il convient avant tout de faciliter l’infiltration et l’évacuation des eaux de pluie, d’empêcher la terre et les gravillons de se mélanger, et de contenir les graviers en place pour ne pas les retrouver coincés sous les semelles ou sous les portes de la maison. L’allée en gravillon peut répondre à tous ces critères, à condition d’être bien réalisée. Mode d’emploi :


Favoriser l’évacuation des eaux

Une pente pour l’écoulement

Pente naturelle : la meilleure façon pour que l’eau s’écoule, c’est qu’elle suive une pente, jusqu’à un collectage ou une évacuation. S’il existe une pente naturelle, ne modifiez rien, et laissez plan le fond de l’allée.
Pente artificielle : si votre allée est horizontale en tous sens, il vous faut modeler le fond de manière à réaliser une pente qui conduira l’eau au réseau de drainage.

Comment réaliser un drainage ?

Fond en V : si vous devez modeler le fond de l’allée, formez le en toit renversé, avec une pente maximale de 1 à 2 cm par mètre, de manière à guider l’eau vers le centre. Pour régler cette pente, vous utiliserez un niveau à bulle, un cordeau et un mètre.

Drain enterré
Au milieu de l’allée, creusez une tranchée de 20 cm de profondeur sur 15 cm de large, en pente vers un exutoire. Déroulez au fond un drain annelé en plastique de 80 mm de diamètre. Recouvrez le de gros graviers, jusqu’au niveau du fond de l’allée.


L’entretien de l’allée en gravillon

Ouvrez l’œil sur les mauvaises herbes

Une telle allée nécessite un entretien minimum pour conserver son bel aspect du premier jour. Malgré la présence du feutre de jardin, des mauvaises herbes peuvent apparaître entre les gravillons. Elles sont sans doute issues de graines apportées par le vent, les oiseaux ou vos propres semelles, et se sont développées au-dessus du feutre. Elles s’arrachent facilement, à la main, dès qu’elles émergent entre les gravillons.

Ratissez régulièrement
Les passages fréquents déplacent inéluctablement le gravillon. Donnez donc un petit coup de râteau pour niveler proprement la surface.

 

Nos petits outils à main


Posez des bordures
Pour bien contenir le gravillon dans l’allée et surtout pour faciliter l’entretien de la pelouse ou des massifs adjacents, limitez l’allée en gravillon au moyen d’une bordure. Une hauteur de 5 cm suffit. Utilisez de simples briques posées à plat, ou des chevrons de bois ou, pourquoi pas, une haie basse en buis décorative.

Le rechargement en gravillon
Le rechargement est un apport de gravillon supplémentaire, qu’il faut effectuer tous les trois ans environ, pour compenser les inévitables pertes et maintenir le niveau initial. Par la suite, l’entretien se résume essentiellement à celui des bordures végétales.

Pour créer une allée carrossable

Si votre allée doit être empruntée par des engins à roues ou par des automobiles, les gravillons seront dispersés. Prévoyez dans ce cas un support en nids d’abeilles. Le support est posé à plat sur le sol nivelé recouvert de son feutre de jardin. On épand  le gravillon qui comble les alvéoles du support. Il suffit ensuite de ratisser une couche de 1 à 2 cm d’épaisseur de gravillon, pour cacher le support. Il n’y a pas d’entretien supplémentaire par apport à celui d’une allée en gravillon classique. Au contraire, il n’y a même plus à ratisser de temps en temps pour égaliser la surface.

Bon à savoir
Ne choisissez pas un gravillon trop fin, car il rend la marche plus difficile (comme sur le sable des plages) et vous risquez de le retrouver dans la maison. Un diamètre de 1cm est un minimum.

Le bon moment pour les travaux
L’idéal est évidemment de réaliser l’allée par temps sec, pour faciliter une mise en forme régulière du terrain.

Le bon tracé pour une allée
Le trajet le plus court entre deux points du jardin est toujours la ligne droite ! Si une allée est courbe, son dessin doit être justifié par le fait de contourner un obstacle, un arbre, un bassin, ou un massif à travers lequel on ne peut couper.

La bonne largeur
Si deux personnes doivent pouvoir se croiser facilement, compter environ au minimum 80 cm de largeur. Pour le passage d’une personne, 60 cm suffisent.


Le Conseil Pasero

Récupérez l’eau d’infiltration !

L’eau de pluie récupérée par le drain est on ne peut plus naturelle ! Pourquoi la jeter au fossé ou dans un puisard après avoir fait tant d’efforts pour la canaliser ? Dirigez et prolongez plutôt le drain vers un bassin, un massifs d’arbustes, le long d’une haie, ou l’eau viendra s’ajouter à celle tombée du ciel.
Si aucun espace naturel plus bas que l’allée ne peut recevoir cette eau providentielle et gratuite, enterrez une cuve à une extrémité de l’allée, de manière que le drain y plonge. Une pompe à main ou une pompe électrique permettront de puiser cette eau pour les arrosages ultérieurs.

 

Et pour aller plus loin :

 


Newsletter



logo villa verde