Les odeurs du furet

Une fausse réputation
La réputation du furet fait souvent fuir les gens, mais le furet ne dégage pas plus d'odeur que n'importe quel autre animal. Un grand nombre de propriétaires déclarent même que le furet sent moins qu'un chien mouillé ! Bien entendu certaines mesures sont à prendre pour éviter les risques d'odeur.

 

Les odeurs du furet


D'où provient l'odeur du furet ?


L'odeur du furet provient du sébum qui recouvre sa peau. Le sébum est une couche protectrice qui a pour but de protéger sa peau notamment contre les piqûres d'insectes. Le furet se fait connaître par son odeur ; ce signalement pourrait être assimilé à sa carte d'identité. En bas âge, les furetons émettent davantage d'odeur, c'est un système d'autodéfense face aux prédateurs. Enfin, la période de rut est marqué par les mâles qui sentent d'autant plus fort pour marquer leur territoire et attirer les femelles.
Les glandes anales du furet sont également une cause de nuisance olfactive, en cas de stress, ces glandes expulsent un liquide odorant et le principe est le même lorsque le furet cherche à se protéger ou se défendre. Il arrive également que le furet purge ses glandes anales. Cet acte reste relativement isolé, si ce phénomène se produisait plus souvent, ce pourrait être un signe d’infection. En France, l'ablation de ces glandes est totalement interdit : on considère cet acte comme de la torture envers les animaux.
Un furet castré sentira beaucoup moins.


Le Conseil Pasero

Adopter un furet, oui ou non ?

La meilleure des recommandations est de rencontrer une famille propriétaire de furet et de vous rendre compte de ce que pourrait donner votre cohabitation avec cet animal. Certaines personnes ne supportent pas ce type d'odeur, alors soyez sûr de votre décision car il existe trop d'abandons de furets dûs aux incompatibilités d'odeur.
En suivant quelques règles d'hygiène, le plaisir d'élever ce petit animal de compagnie devient très vite passionnant. Voici quelques soins pour minimiser les nuisances olfactives :

  • Faites lui de temps en temps un shampooing, mais pas n'importe lequel : un shampooing spécial furet. Ne le lavez pas trop souvent parce qu'il ré-étale le musc qu'on vient de lui ôter et les odeurs peuvent alors revenir à grande vitesse.
  • S’il dort dans un hamac en tissu, lavez le de temps en temps afin de ne pas laisser s'installer des mauvaises odeurs et des bactéries.
  • Évitez lui surtout toute frayeur et tout changement d'environnement. 

 

Nos shampooings désodirsant pour furets

 

Et pour aller plus loin :

 

 


Newsletter

logo villa verde