Les inséparables

Comme leur nom l’indique…
Les inséparables sont souvent assimilés à une espèce de perroquets miniatures. Bien connus pour leur grande complicité, ces oiseaux restent liés avec une extrême fermeté en couple et sont t rès reproducteurs. Contrairement aux perroquets ou aux perruches, les inséparables sont plus discrets, leur chant est moins intense, un critère à prendre en compte si vous aimez le calme. Ces oiseaux vous offrent un choix de formidables coloris : les inséparables à tête noire, les inséparables à face rose et les inséparables de Fischer.

Son comportement


Très affectueux et extrêmement sociables, les inséparables s'apprivoisent assez vite et se font toujours discrets, contrairement aux perruches ou aux perroquets. Ces oiseaux demandent beaucoup d'attention. Il est obligatoire de les adopter par couples, la solitude est le premier facteur nuisible à leur bonne santé. Les couples se reproduisent parfaitement si vous les installez dans une grande cage ou idéalement en volière protégée. Vous assisterez alors à une belle reproduction d'inséparables.

Son alimentation


Comme les perroquets, les inséparables sont granivores et leur alimentation doit toujours être variée. Vous devrez adopter les mêmes principes de base d'une bonne nutrition : commencer par une alimentation complète spéciale inséparables, que vous accompagnez de petits  morceaux de fruits et légumes. Les inséparables peuvent vite avoir des carences en vitamines, pensez aux compléments minéraux et aux vitamines à leur donner une fois par semaine. Leur nourriture, même variée avec des fruits et légumes, ne suffira pas, il est nécessaire de pallier ce manque de richesse, notamment avec le calcium qui participe au développement osseux, à la transmission de l'influx nerveux et à une bonne fonction cardiaque. Lors de la mue, les carences sont encore plus fortes, songez-y !

 

Les inséparables

 

Notre alimentation oiseaux

Nos friandises et compléments pour oiseaux




Son habitat


Leur cage devra toujours être installée à l'abri des courants d'air et des écarts thermiques. Offrez leur une cage sur pied ou bien disposez la en hauteur. En ce qui concerne la reproduction, toutes les conditions doivent être réunies. La volière est fortement conseillée mais disposée dans un lieu suffisamment calme, à température ambiante stable. Si vous avez plusieurs couples, installez différents nichoirs pour éviter tout conflit. Disposez dans leur habitat de quoi constituer leur nid. Comme en pleine nature, ils rechercheront des petites branches, des copeaux de bois... Un brin de nature pour leur plus grand plaisir !

 

Nos cages à oiseaux et volières


Ses soins


L'hygiène de vos inséparables est fondamentale. Changez le sable régulièrement, renouvelez l'eau tous les jours, sans oublier de désinfecter les accessoires et la totalité de la cage.  Son logement se nettoie comme le vôtre, avec autant, si ce n’est plus de précautions, compte tenu du risque de maladie.

 

Nos produits d'hygiène et de soin des oiseaux


Son bien-être


Cage ou volière suivant les cas, sachant qu'une cage idéale pour accueillir un couple doit avoir des dimensions d'un minimum de 60 x 40 cm pour une hauteur d'environ 60 cm.
Comme pour d'autres oiseaux, l'intérieur devra contenir tous les accessoires classiques : des perchoirs, un abreuvoir, une mangeoire, une baignoire, un porte-fruits pour les variantes, un nichoir par couple. N’oubliez pas les différentes friandises exclusives pour inséparables : baguette, os de seiche...

 

Nos nichoirs et mangeoires


Le Conseil Pasero

Distinguer le sexe des inséparables

Le sexe des inséparable est extrêmement difficile à déterminer. Pour certaines espèces, la couleur de la tête est un indicateur : pour les inséparables à tête rouge, la femelle a la tête verte… Mais ça reste difficile. Il y a encore quelques années, l'endoscopie était le moyen le plus utilisé car il donnait un résultat sûr à 100%. Mais cela nécessite d'anesthésier l'oiseau et de pratiquer une opération qui consiste à ouvrir la paroi abdominale afin de passer l'endoscope et d’ainsi observer les organes reproducteurs. Il existe aujourd’hui une technique beaucoup plus simple : le test ADN. Il se réalise sur quelques gouttes de sang ou encore à l’aide de quelques plumes prélevées sur les inséparables. Le résultat est fiable à 99,9 %. Plus facile et moins barbare…

 

Et pour aller plus loin :

 


Newsletter

logo villa verde