La toux de chenil

Épidémie de bronchite au sein de l’élevage
La toux de chenil, ou trachéo-bronchite infectieuse, est une maladie respiratoire qui touche essentiellement les animaux vivant en collectivité : refuges, élevages, chenil, exposition canine... Très contagieuse, elle se développe chez le chien 5 à 10 jours après son exposition aux microbes, bactéries et virus associés.

Quels sont les espèces sensibles à la maladie ?


Les chiens qui, par contact avec d'autres chiens malades, peuvent être contaminés. Les plus sensibles sont les chiots, les chiens âgés et les chiens affaiblis, mais certains agents de la toux de chenil du chien infectent également d'autres espèces animales.

Comment se transmet la toux de chenil ?


Cette maladie se transmet facilement par la toux, l'écoulement nasal ou par contact de truffe à truffe. Son développement est relativement rapide et son temps de guérison peut durer jusqu'à 6 semaines dans les cas extrêmes.

 

La toux de chenil


Les symptômes de la toux de chenil


Les principaux signes cliniques rencontrés sont :

  • Une toux forte et sèche, parfois accompagnée de régurgitation
  • Des écoulements du nez et des yeux (oeil rouge)
  • Un forte fièvre, une grande fatigue et une perte d'appétit


Le chiot étant plus fragile, les symptômes sont chez lui plus prononcés qu'à l'âge adulte. La maladie peut se transformer en pneumonie mortelle pour les plus jeunes.

Traitement et diagnostic de votre vétérinaire


Le traitement est long et difficile, de 10 à 15 jours avec des antibiotiques pour l'infection, ainsi que des anti-tussifs pour les différents symptômes. Votre vétérinaire recherchera l'agent causal dans les sécrétions nasales et trachéales.


Le Conseil Pasero


La vaccination, moyen le plus efficace pour lutter contre la toux de chenil, est fortement recommandée pour tous les chiens vivant en communauté, les chiens de chasse et les chiens en contact avec d'autres chiens.
Les vaccins protègent votre animal contre les deux principaux agents de la maladie, Bb et Cpi. Il existe deux formes de vaccins contre cette maladie : par injection dès l'âge de 6 semaines et par pulvérisation dans les narines dès 2 semaines chez les jeunes chiots, y compris chez les chiennes gestantes. Demandez conseil à votre vétérinaire afin de trouver la meilleure vaccination pour votre chien et tenez à jour les rappels de vaccin.

 

Et pour aller plus loin :

 


Newsletter

logo villa verde