Bien nourrir son chien

De bonnes habitudes alimentaires pour un chien en bonne santé


Quelles habitudes alimentaires donner à mon chien ?


Dès son plus jeune âge, habituez votre chien à manger à heures régulières, dans un plat toujours placé au même endroit. Il est fortement recommandé de le faire manger à des heures différentes des votres, afin d’éviter toute sollicitation, mais aussi par pure hygiène.

Quelle nourriture lui donner ?


  • Ne lui donnez jamais vos restes de repas : un chien ne doit pas manger les mêmes aliments que l'homme, ses besoins nutritionnels sont différents de ceux des humains.
  • Faites le bon choix dès le départ parmi les nombreuses marques spécialisées en nutrition canine et adaptez sa nourriture.en fonction de sa race, son âge, son poids et son activité.

 

Nos produits d'alimentation pour chien


Quels aliments faut-il éviter ?


Limitez les sucreries (sucre, gâteaux, chocolats…) offertes entre les repas. Elles font grossir l’animal et nuisent à sa santé. Mieux vaut lui donner une friandise spécialement conçue pour lui. Évitez également les charcuteries et les féculents.

Peut-on donner des os ?


Les os sont bons pour la santé, car ils fournissent du calcium et du phosphore à l’organisme. Dans le processus de dressage, donnez à votre chien un os en guise de récompense quand vous estimez qu'il le mérite. Évitez absolument les os friables, notamment les os de poulet ou de lapin. Ils se fragmentent sous forme d’esquilles et peuvent provoquer des blessures à l’intestin ou former des bouchons. L’idéal est un gros os de boeuf, de veau ou de mouton que le chien pourra ronger sans danger.

 

Nos friandises et compléments pour chien

 

Bien nourrir son chien


Combien de repas par jour ?

 

  • La plupart des chiens peuvent se satisfaire d’un repas par jour. Toutefois, si votre animal est de grande taille, il est préférable de le nourrir plusieurs fois par jour avec des quantités plus réduites. Le chien étant glouton par nature, une seule pâtée quotidienne dévorée rapidement peut l’exposer à des embarras gastriques. Si vous choisissez de multiplier le nombre de repas, mieux vaut opter pour un repas léger le matin et plus copieux le soir.
  • Les chiots : il est préférable de leur donner à manger plusieurs fois par jour.
  • Les femelles en lactation et les chiens qui travaillent doivent recevoir trois ou quatre repas quotidiens.

Évitez à l’animal tout exercice intempestif juste après les repas.

Dans quoi doit-il manger ?


Les animaux doivent avoir leur propre vaisselle : un plat pour la nourriture et un bol pour l’eau. Quand le repas est terminé, écuelle et bol doivent être nettoyés : tout comme leurs maîtres, les animaux ne supportent pas le manque d’hygiène. Veillez à laisser de l’eau fraîche à leur disposition en permanence.

 

Nos gamelles et distributeurs pour chien


Quand faut-il recourir à une alimentation particulière ?


Le mauvais fonctionnement d'un organe (coeur, foie, rein…) modifie les besoins nutritionnels de l’animal. Des régimes spéciaux prescrits par un vétérinaire, et par lui seul, peuvent pallier ce dérèglement. Après avoir détecté l'origine du trouble, il pourra conseiller une alimentation spéciale.


Le Conseil Pasero


L’alimentation joue un rôle primordial dans la vie de votre chien. Elle doit pouvoir satisfaire ses besoins en protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et oligo-éléments.  L’équilibre alimentaire repose donc sur un dosage précis de viande, céréales, légumes et compléments (levure, huile et minéraux). Pour un chien de 13 kg, la ration journalière doit comprendre idéalement 220 g de viandes maigre, 110 g de céréales, 110 g de légumes verts et 30 g d’un mélange de levure sèche, d’huile et de composé minéral vitaminé. Ces proportions changent si l’on utilise de la viande grasse. Les besoins nutritionnels des chiens varient ensuite en fonction de leur taille, de leur âge, de leur activité physique et de leur état physiologique (reproduction ou maladie, par exemple). Attention, un régime mal équilibré, basé sur des restes de table ou des aliment trop riches, peut engendrer l’obésité, un dysfonctionnement du foie, des troubles digestifs, une insuffisance rénale, des problèmes osseux et ainsi réduire la durée de vie de l’animal.

 

Et pour aller plus loin :

 


Newsletter

logo villa verde