Foin pour lapin, l'alimentation de base

 

Le foin pour lapin représente véritablement l'alimentation de base de votre compagnon. Car si la nourriture extrudée, et les granulés notamment, s'avèrent souvent des plus pratiques pour les propriétaires, ceux-ci sont très loin de répondre aux besoins physiologiques du lapin.

 

Le système digestif du lapin

 

Si le foin est aussi important pour votre lapin, c'est avant tout parce que son système digestif le réclame ! En effet, l'appareil digestif du lapin est construit autour d'un estomac plutôt simple et d'une appendice (caecum) de grande taille, l'endroit précis où ont lieu les fermentations.

Tout ceci implique que les fibres de grande taille sont indispensables pour votre compagnon dans la mesure où elles sont nécessaires aussi bien pour le bon fonctionnement de la motricité digestive que pour le renouvellement des cellules digestives ou encore pour les sécrétions, l'absoprtion ou l'excrétion.

Or, ce type de fibres de grande taille est surtout présent dans le foin.

 

Le foin : l'alimentation de base !

 

Le foin doit donc constituer la nourriture principale de votre lapin. Comme nous l'avons vu, il est indispensable au bon fonctionnement de son appareil digestif, mais il contribue également, contrairement aux granulés à user les dents de votre compagnon, celles-ci étant en croissance permanente. Enfin, mâcher du foin occupera votre lapin pour une bonne partie de la journée.

 

Votre lapin devra donc disposer de foin à volonté. Pour indication, il est nécessaire qu'il puisse en ingurgiter quotidiennement l'équivalent de son poids. Attention cependant, afin que cet apport soit efficace, le foin que vous donnerez à votre lapin doit être d'une certaine qualité : vert, bien odorant, non poussièreux et qui ne soit pas composé exclusivement de luzerne. Pour ces raisons, nous recommandons vivement un foin de Crau AOC, plébiscité par la plupart des vétérinaires et des cuniculteurs.

 

Foin pour lapin, l'alimentation de base

 

Pourquoi la nourriture extrudée doit-elle être modérée ?

 

Si la nourriture extrudée et les granulées peuvent constituer un apport ponctuel intéressant et savoureux pour votre lapin, cela ne peut en aucun cas servir de nourriture de base.

 

Premièrement, ces produits sont souvent gras et rassasient très vite votre lapin, qui ne se tournera alors plus vers le foin à sa disposition. La conséquence et qu'il aura, d'une part, tendance à prendre beaucoup de poids, et que d'autre part, comme nous l'avons vu, son système digestif s'en trouvera perturbé.

En outre, ce type de nourriture ne permet pas l'usure indispensable des dents de votre lapin.

 

Pour toutes ces raisons, et si les granulés peuvent constituer un complément agréable pour votre lapin, ils doivent être servis ponctuellement, avec modération, et il convient de ne pas en servir régulièrement à votre compagnon au risque que celuic-i s'habitue à leur saveur et se mette à dédaigner son foin.

 

De l'eau à volonté

 

Le lapin est un animal qui boit beaucoup, beaucoup d'eau. A titre de comparaison, un lapin aura besoin de 50 à 150 ml d'eau par kilo et par jour, ce qui implique qu'un lapin de 2 kg boira autant qu'un chien de 10 kg !

Ainsi, que vous soyez partisan du bol d'eau ou du biberon, peu importe. L'essentiel est que votre lapin dispose d'eau à volonté, et que vos distributeurs d'eau ou votre bol soient nettoyés très régulièrement.

 

Le conseil Pasero

 

Vous serez certainement tentés de donner de la verdure fraîche à votre lapin, et c'est une bonne chose. Gardez cependant à l'esprit que les fruits sont à consommer avec modération pour votre compagnon, car souvent trop sucrés. Enfin, évitez les avocats, pommes de terre et haricots crus qui eux, son toxiques.

 

Et pour aller plus loin :

 


logo villa verde