Comment bien s'occuper de son poisson rouge?

 

Avoir un ou plusieurs poissons rouges chez soi, cela peut paraître simple, ces animaux étant souvent considérés comme plus robustes et moins exigeants que les poissons exotiques. Cependant, nous allons voir qu'il est malgré tout nécessaire de respecter quelques principes élémentaires pour que votre poisson rouge soit à la fois heureux et en bonne santé.

 

Le choix de l'aquarium et la préparation

 

La première chose à laquelle il faut penser lorsque on choisit son aquarium, c'est son volume. Ici, l'équation est simple : pour que votre poisson puisse grandir, se développer être heureux, il vous faudra 35 litres d'eau par poisson rouge (donc 70L pour deux, etc...). Oubliez donc le bocal rond, votre poisson serait malheureux et, les bactéries s'accumulant rapidement dans ces petits espaces, sont espérance de vie serait grandement réduite !

 

En ce qui concerne l'aménagement de l'aquarium, tapissez le fond avec du gravier, que votre poisson rouge se fera un plaisir de fouiller ! Veillez cependant à ce que le gravier ne soit pas trop fin, pour éviter qu'il ne s'étouffe en l'avalant. Pensez également à bien laver votre gravier avant de l'ajouter à l'aquarium, l'idéal étant de le laisser tremper une journée dans l'eau afin d'éliminer les impuretés.

Pensez également à ajouter des décorations qui auront pour fonction de stimuler votre poisson rouge et de lui procurer des endroits où se cacher : des plantes (naturelles ou artificielles), un gros caillou, des morceaux de bois, etc... On veillera cependant à éviter les décorations creuses, dans lesquelles les bactéries s'accumulent, ainsi que celles dotés de bords tranchants sur lesquels votre poisson pourrait se blesser.

 

Pensez à fournir à votre poisson rouge suffisamment de luminosité : 12h d'exposition et 12h d'obscurité sont parfaits.

 

Enfin, n'oubliez pas d'installer un filtre qui éliminera les déchets et les particules les plus grosses de votre aquarium. Si vous remarquez que l'oxygène est naturellement insuffisant, une pompe peut également être nécessaire.

 

Nos aquariums

 

Nos décors pour aquariums

 

Nos accessoires pour aquariums

 

Nos filtres pour aquariums

 

Comment bien s'occuper de son poisson rouge?

 

L'alimentation et l'entretien

 

En ce qui concerne l'entretien de votre aquarium, il est recommandé de changer 10 à 25% de l'eau chaque semaine, et d'effectuer un nettoyage complet tous les 15 jours. L'environnement de votre poisson est le point le plus sensible : une eau sale ou contaminée sera très vite synonyme de maladies et de parasites. Ne nettoyez pas votre aquarium au savon, qui est un véritable poison pour les poissons rouges et leur sera rapidement fatal !

 

En ce qui concerne l'alimentation, nourrissez votre poisson entre 1 et 3 fois par jours, en veillant à ne pas lui donner de trop grandes quantité. Les poissons rouges ont une fâcheuse tendance à se suralimenter s'ils en ont l'opportunité, ce qui là encore peut leur être fatal. A contrario, ils peuvent rester une quinzaine de jours sans se nourrir (à éviter malgré tout), il est donc préférable de les alimenter « pas assez » que « trop ». Pensez également à varier la nourriture de votre poisson ce qui, comme pour les humains, préservera sa santé !

 

Notre alimentation pour poissons

 

Les maladies et parasites du poisson rouge

 

Il existe plusieurs maladies et parasites principaux à surveiller sur votre poisson rouge :

 

L'ichtyophtyriasis, ou « ich » est l'une des maladies les plus courantes, et se traduit par des tâches blanches sur le corps et les nageoires, ainsi que des difficultés à respirer. Il faudra mettre votre poisson en quarantaine, la maladie se transmettant aussi aux plantes, avant de le traiter.

 

La douve : il s'agit d'un parasite qui conduit votre poisson à se gratter sur tout ce qu'il peut, développant un mucus et des rougeurs. Son ventre peut aussi gonfler. Là encore, mettez votre poisson en quarantaine avant de le traiter, si le parasite est repéré à tant, votre poisson rouge devrait se rétablir en quelques jours.

 

La maladie de la vessie natatoire : elle est facile à repérer, puisque votre poisson se mettra à nager sur le côté ou à l'envers. Le traitement est assez simple et la maladie n'est pas contagieuse.

 

Nos produits de traitements et de soins des poissons

 

Le conseil Pasero

 

Attention aux mélanges dans votre aquarium ! Les poissons rouges ont une fâcheuse tendance à manger les poissons plus petits qu'eux, et à se suralimenter en « volant » la nourriture des autres poissons moins rapides. Si vous souhaitez apporter de la compagnie à votre poisson rouge, privilégiez donc un poisson du même type !

 

Et pour aller plus loin :

 

 

 


logo villa verde