Le perroquet

C’est l’oiseau qui répète vos derniers mots et ce formidable don de la nature fait toute la particularité du perroquet. Il a su se faire une place au sein de nos familles, on le compte désormais parmi nos animaux domestiques favoris. Les espèces les plus rencontrées sont les Aras, les Cacatoès, les Amazones, les Loris ou les Gris du Gabon.

Son alimentation
Les aliments complets spécifiques pour perroquets sont incontestablement la meilleure nutrition à lui donner. Il est cependant nécessaire de varier ces aliments avec quelques morceaux de légumes et/ou de fruits. N’oubliez pas que les perroquets sont granivores, alors ce type de mélange doit être réguliers.
Votre perroquet aura tendance à privilégier les graines les plus oléagineuses et laissera les autres de côté, ce qui peut avoir pour conséquence de graves carences. La vitamine A améliore considérablement la résistance aux microbes et au bétacarotène. En cas de manque, le perroquet peut être exposé à une  une hypovitaminose A, affectant les poumons et le système digestif, notamment le Gris du Gabon. Il est également très sensible au manque de vitamine D3 et de calcium, qui associé à un manque d’ensoleillement, peut le conduire à une hypocalcémie. Afin de lui garantir une excellente vitalité, pensez à lui donner un complément minéral vitaminé une à deux fois par semaine.

Son habitat
Sa cage devra toujours être installée à l’abri des courants d’air et des écarts thermiques. Offrez-lui une cage sur pied ou bien disposez la en hauteur. Pour tous les amoureux du perroquet, il est fortement conseillé d’investir dans une volière capable d’accueillir au minimum un couple en vue de futures reproductions. De la même façon, abritez la des perturbations climatiques.

Ses soins et son bien-être
L’hygiène de votre perroquet est fondamentale : régulièrement son sable doit être changé, son eau renouvelée, ses accessoires et la totalité de la cage désinfectés.
Sa cage doit être de taille suffisante pour son épanouissement : minimum 50 x 50 cm pour une hauteur de 80cm environ. Veillez à ce que les barreaux soient suffisamment espacés pour qu’il puisse y grimper. À l’intérieur certains éléments sont nécessaires, comme des perchoirs, un abreuvoir, une mangeoire, un porte-fruits et un nichoir. Cet oiseau est un excellent joueur, il aime énormément les balançoires, les cordes… deux ou trois jeux de ce type sont obligatoires pour sa vitalité et son bien-être.

Distinguer le mâle de la femelle
Le sexe du perroquet est extrêmement difficile à déterminer, contrairement à la perruche ondulée où le dimorphisme sexuel reste très marqué. Il est tout à fait possible de les différencier suivant les espèces : chez le Grand Eclectus, le vert domine chez le mâle alors que le rouge domine chez la femelle ; chez les Cacatoès Rosablin, le mâle a l’iris foncée contrairement à celle de la femelle qui est orangée. Le perroquet du Sénégal (youyou), le perroquet Gris du Gabon oul’Amazone à front bleu, pour ne citer que les plus connus, sont impossibles à différencier.


L’Astuce Pasero

Comment lui faire plaisir ?
Cet oiseau demande beaucoup d’attention ; il aime la compagnie et surtout celle de la personne qui l’apprivoise. Vous verrez que tous vos efforts vous seront rendu par des imitations très familières. Apprenez-lui quelques mots, quelques phrases courtes et même certaines petites mélodies. Sa bonne adaptation commence par le temps que vous lui accorderez, essentiel pour son éducation mais aussi pour son bien-être. Si le temps vous manque, offrez-lui un compagnon de même espèce pour ne pas le laisser seul.
Comme un chien, un perroquet aime les caresses, aime les petites gratouilles et surtout celles que vous pouvez lui faire derrière sa tête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>